A quelle hauteur faut-il installer une main-courante dans un escalier ?

Publié le : 22 avril 20213 mins de lecture

La main-courante a une double fonction. Elle assure la sécurité de l’utilisateur de l’escalier et sert également à orner ce dernier, car elle représente une pièce forte de décoration. Elle peut se faire avec plusieurs variantes de matériaux et avec des milliers de designs différents. Toutefois, il y a quelques réglementations à respecter pour poser une main-courante. Quelles sont alors ces normes à respecter ?  

Qu’est-ce qu’une main-courante ?

La main-courante, appelée aussi rampe d’escalier, est l’appui continu qui guide le long d’un bord de l’escalier. Elle est aussi la partie supérieure d’un garde-corps. L’installation de la main-courante doit répondre à des exigences normatives pour remplir sa fonction principale. Elle est généralement lisse et continue, pour permettre à la main d’y glisser avec régularité et sans entraves.

En dehors de son rôle principal, la main-courante est aussi une pièce forte de décoration d’un escalier ou d’un palier. Elle peut être en bois lisse, en acier forgé, en inox, en aluminium ou encore en corde pour les plus audacieux.

La réglementation d’une main-courante fixée sur un garde-corps

La main-courante doit être fixée rigidement sur le garde-corps. La fixation peut se faire par l’assemblage thermique comme la soudure, ou un assemblage mécanique avec des vis de fixation et des pièces de maintien.

La hauteur de la main-courante doit être comprise entre 80 cm à 1 m en partant de la hauteur de la marche. Si elle se trouve plus basse, elle ne peut pas remplir sa fonction de sécurisation de l’escalier. Si elle se trouve plus haute, elle ne peut pas remplir son rôle d’appui. 

La main-courante ne doit pas finir sur le nez de la dernière marche. Elle doit prolonger de 30 cm minimum au-delà de la première et dernière marche. Si l’escalier comporte un palier, elle doit continuer tout le long du palier.

La réglementation d’une main-courante sur une fixation murale

Si la largeur de l’escalier est moins de 1 m, la main-courante murale n’est pas obligatoire. Dans le cas contraire, elle doit répondre à la réglementation précédente en termes de hauteur.

Toutefois, pour une personne de mobilité réduite, une main-courante double devrait être installée du côté du mur. La deuxième main-courante est située à 60 cm en partant de la hauteur de l’escalier. Elle doit fixer rigidement sur le mur avec une fixation mécanique du système vis et support de la main-courante.

Et pour les travaux d’aménagement, il faut penser à contraster visuellement la couleur du mur avec la main-courante afin de la différencier facilement.

Plan du site